• Maurice Rollinat:La mort des fougères.

    L'âme des fougères s'envole:

    Plus de lézards entre les buis!

    Et sur l'étang froid comme un puits

    Plus de libellule frivole!

     

    La feuille tourne et devient folle,

    L'herbe songe aux bleuets enfuis.

    L'âme des fougères s'envole:

    Plus de lézards entre les buis!

     

    Les oiseaux perdent la parole,

    Et par les jours et par les nuits,

    Sur l'aile du vent plein d'ennuis,

    Dans l'espace qui se désole

    L'âme des fougères s'envole.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Novembre à 05:03

    Bonjour  Marie  France

    Un poème que je ne connaissais pas,

    merci pour ce partage.

    Mon passage très matinal

    en se mercredi étoilé

    comme depuis quelques jours.

    pour vous souhaitez une bonne journée

    avec un soleil sans puissance, mais brillant,

    avec un fond de l'air froid glacial .

    alors je vous donne du fond du cœur

    un peut de ma chaleur.

    Amitiés ~*&*~ Bisous

     

      56MELDIX77     Le Briard      Breton   

    2
    Mercredi 15 Novembre à 07:24

    Merci pour ce joli poème.

    Juste un tit coucou pour te souhaiter un bon mercredi !
    Les zoms vont chercher des matériaux, alors on embauche plus tard ...
    Gros bisoux

    3
    Mercredi 15 Novembre à 09:58

    merci pour ce joli poème ; je te souhaite une bonne journée - bises Mamy Annick

    4
    Mercredi 15 Novembre à 18:04

    Bonsoir Marie France.

    Pas trop eu de temps aujourd'hui, mais je prend un moment pour te souhaiter une bonne soirée.

    A +, bisou.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :