• Antoine de Baïf : Plantons le mai.

     

     

    Couchés dessus l'herbage vert

    D'ombrages épais encourtinés

    Ecoutons le ramage du rossignolet.

    Plantons le mai, plantons le mai

    En ce joli mois de mai.

     

    Dedans ce peinturé préau

    Les fleurs levant le chef en haut,

    Se présentent à faire chapeaux et bouquets.

    Plantons le mai, plantons le mai

    En ce joli mois de mai.

     

    Les oisillons joints deux à deux

    Font leur couvée au nid commun ;

    Et du jeu de l'amour ne prenons les ébats.

    Plantons le mai, plantons le mai

    En ce joli mois de mai.

     

    La terre gaie épand le sein

    Au germe doux qui vient d'en haut,

    Du ciel amoureux qui sur elle se fond.

    Plantons le mai, plantons le mai

    En ce joli mois de mai.

     

                                     (poème du XVI° siècle)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Mai à 05:43

    Bonjour  Marie France

     Je ne connaissais pas cet auteur

    merci pour  le partage.

    En ce jour de l'Ascension

    que le ciel nous envoie

    les meilleurs présages.

    comme beaucoup cool cool

    bon jeudi sous le soleil

    Amitiés ¤^¤ Bisous

      56MELDIX77   

      le Briard     Breton   

     



    2
    Jeudi 25 Mai à 08:07

    Kikou Marie-France

    Alors ça y est tu vas te reposer un peu pour pouvoir reprendre des voyages ? Il faut en profiter tu as bien raison et je te comprend.

    Ici temps superbe ce matin, les températures devraient grimper assez haut, suffisamment pour que nous ayons chaud.

    Je te souhaite une douce journée

    Gros bisous, prend soin de toi

    @lain

    3
    Jeudi 25 Mai à 12:27

    Chère Marie-France,

    Voici un poème bien frais ! Plus frais que notre actuel mois de mai. Hier nous étions dans le Vaucluse pour voir un médecin, et il faisait déjà une chaleur de juillet. Mais pour une frileuse comme moi, ce n'est que du bonheur. Et le soir chez ma belle-sœur (on a fait un saut jusque chez elle car elle est à dix kilomètres de chez le toubib), on a entendu une chouette et un rossignol chanter dans les arbres. Selon elle, ils ne chantent qu'à la période des amours, ce qui est tout à fait possible. En tout cas, c'était adorable.

    Je n'ai toujours rien entendu sur l'incendie dans les garages. Par contre, hier, elle s'est perdue dans les rues apparemment...

    Je vous souhaite un bon week-end de l'Ascension.

    Grosses bises. 

      • Jeudi 25 Mai à 15:50

        Chère Erzsie,

        En fait ,elle se rendait chez la pédicure et n'a pas retrouvé son cabinet qui pourtant n'a pas changé  de place depuis des années, en ce moment, elle est vite perturbée et sa mémoire lui fait parfois défaut; nous avons fait une partie de scrabble hier après midi.

        Bonne journée,

        grosses bises,

        MF

         

    4
    Jeudi 25 Mai à 21:33

    Merci pour ton gentil commentaire. Un très beau poème. Nous avons fait beaucoup de camping naturiste. Depuis quelques jours il fait très chaud aujourd'hui jusqu'à 31° Bisous bonne soirée et bon vendredi Marie-France

                                                                                    gifs bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :